La meilleure isolation,
c’est plus de confort à des coûts maîtrisés


Aujourd’hui plus que jamais, l’heure est aux économies d’énergie. D’abord, parce que les prix des ressources fossiles ne cessent de flamber, ensuite, parce qu’il faudra franchir un objectif législatif de taille : concevoir des habitations qui ne consommeraient pas plus de 50 kWh d’énergie primaire en moyenne par m2/an. Cela ne pourra que se traduire par une montée en puissance des constructions bioclimatiques, peu énergivores et hautement isolantes grâce aux fenêtres PVC, aussi bien d’un point de vue thermique que phonique.